30 avril et 1er mai 2022

La formation « Dans les profondeurs du système crânio-sacré » s’adresse aux ostéopathes diplômés.

Présentation du postgrade

Passionné par l’approche cranio-sacrée dès ma formation initiale et ayant approfondi ma réflexion et mon approche pratique à ce niveau je vous propose deux journées autour de ce thème.

Nous irons revisiter l’anatomie de l’ensemble du système cranio-sacré jusqu’au plus profond parallèlement à une prise en charge ostéopathique des structures composant ce système.

Nous aborderons pour commencer le niveau dure-mèrien (pachyméninges) dans toutes ses dimensions (base, voute, faux tentes et axe longitudinal). Nous plongerons ensuite plus profondément en abordant le niveau leptoméningé (arachnoïde et pie-mère) et plus particulièrement la notion de « Force de Traction Médullaires » (FTM).

Enfin tout ce système assimilable à une structure liquidienne de la superficie jusqu’au plus profond subit lors de traumatismes des contraintes allant perturber son bon équilibre. Nous irons le travailler dans cette dimension pour chercher à « déprogrammer l’onde liquidienne traumatique » ainsi que « l’onde compressive traumatique ». Ce travail sera aussi extrapolable à l’ensemble de la structure corporelle.

Ces découvertes techniques vous seront présentées avec le souci d’une utilisation immédiate en cabinet : intégration dans votre « rituel » de test, application dans le traitement et ce, de façon adaptée à toutes les populations de patients et une multitude de contextes curatifs ou préventifs.

Objectif

Cette formation est essentiellement pratique.

L’exigence première du formateur est une proposition de pratiques techniques de tests et de corrections, mêlées à un échange et une réflexion ostéopathique clinique, intégrables immédiatement dans le quotidien en cabinet

A l’issue de la formation, le stagiaire est capable de :

  • Maitriser les principes théoriques des 3 approches
  • Différencier les niveaux palpatoires surtout entre tissu méningé et tissu neurologiques
  • Maitriser les enchainements protocolaires des approches (test + traitement)
  • Déterminer quelle approche sera la plus pertinente selon le cas clinique rencontré en cabinet.

Durée

2 journées de formation

Du samedi 30 avril au dimanche 1er mai 2022

Horaire des cours de 8H30 à 12H30 et de 14H à 18H

Soit 16 heures de cours.

Documents à télécharger pour votre inscription

Programme
Bulletin inscription
Téléchargez le devis
Livret d’accueil
CGV

Programme détaillé

Samedi 30 avril 2022 – matin – Jean-François Thiriot

  • Abord théorique du système dure-mèrien (pachyméninges)
  • Test de la dure-mère intégré dans la routine générale des tests ostéopathiques
  • Description et pratique « de déroulé » technique sur l’ensemble de la dure-mère (voute, base, faux, tentes, 3 portions axiales)

Samedi 30 avril 2022 – après-midi – Jean-François Thiriot

  • Description et pratique (suite) sur l’ensemble de la dure-mère (voute, base, faux, tentes, 3 portions axiales)
  • Abord au fil de la journée des indications

Dimanche 1er mai 2022 – matin – Jean-François Thiriot

  • Abord théorique du système leptoméningé (arachnoïde / pie-mère) et des notions de Force de Traction Médullaire (FTM)
  • Indications
  • Description et pratique « de déroulé technique » sur les leptoméninges et la FTM

Dimanche 1er mai 2022 – après-midi – Jean-François Thiriot

  • Abord théorique et conceptualisation 3D de l’onde liquidienne traumatique
  • Indications
  • Pratique : recherche et « déprogrammation » de cette onde traumatique sur le système cranio-sacré

FORMATEUR

Jean-François THIRIOT Ostéopathe DO diplômé d’Eurostéo en 2008

Jean-François THIRIOT Ostéopathe DO diplômé d’Eurostéo en 2008, Kinésithérapeute DE (1998), Master 1 en STAPS (1994), Licencié en pédagogie de l’adulte (2018). Il exerce son activité d’ostéopathe exclusif en cabinet libéral depuis 2008 à Marseille et Aubagne. Il fait partie de l’équipe pédagogique comme formateur au sein de l’École d’ostéopathie Eurostéo (Meyreuil, 13) et intervient comme vacataire au sein de la maternité et en pédiatrie à l’Hôpital d’Aubagne (13)